Condenseurs

Lorsqu'un BPHE SWEP est utilisé comme condenseur, il reçoit un  gaz chaud provenant du compresseur.

Le condenseur est un composant essentiel des systèmes réfrigérants. La chaleur transférée du réfrigérant à un circuit d'eau peut ensuite être utilisée pour le chauffage domestique ou l'eau chaude sanitaire. La chaleur est transférée par refroidissement du gaz, condensation et sous-refroidissement du réfrigérant liquide. La conception des BPHE SWEP permet d'obtenir un transfert de chaleur efficace dans les trois zones de transfert thermique. La différence de température entre l'entrée et la sortie du condenseur est donc totalement exploitée en augmentant la température de l'eau pour approcher, voire dépasser, la température de condensation.

La différence de température minimale entre le réfrigérant et le fluide secondaire dans un condenseur à contre-courant (le pincement) se produit généralement au début du processus de condensation, point (b).

Ceci est particulièrement marqué dans un condenseur de pompe à chaleur var la différence de température entre la température de condensation et la température de sortie du fluide secondaire (l'approche en température) est très faible.

La réduction exagérée de l'approche en température risque de provoquer une condensation instable et partielle. La performance de condensation des BPHE SWEP a été testée et vérifiée pour les faibles approches en température jusqu'à des valeurs nulles voire négatives entre la température de condensation et la température de sortie de l'eau.

Désurchauffage

Les pompes à chaleur peuvent être équipées de désurchauffeurs dédiés pour exploiter pleinement le gaz haute température (65-90 °C) du compresseur. Il s'agit d'un transfert thermique à une phase, la température du gaz réfrigérant diminuant généralement de 20-50 K. En chargeant un accumulateur d'eau avec une pompe à chaleur, on peut produire de l'eau haute température avec un COP opérationnel supérieur.

Sous refroidissement

Le réfrigérant quitte normalement le condenseur à une température légèrement inférieure à la température de saturation. Ce sous-refroidissement représente environ 2 à 5 % du rejet de chaleur total ; il est nécessaire pour éviter la présence de vapeurs instantanées avant la vanne d'expansion.

Un sous-refroidisseur dédié peut encore réduire la température du condensat, ce qui présente plusieurs avantages. L'augmentation du sous-refroidissement réduit la quantité de vapeurs instantanées après la vanne d'expansion. Cela amplifie l'effet de réfrigération car une plus grande quantité de réfrigérant liquide sera disponible pour évaporation. L'amélioration de la performance du système, COP, est de 0,5-2 % par degré de sous-refroidissement, en fonction du type de réfrigérant et des conditions opérationnelles.

SWEP propose plusieursrs modèles de sous-refroidisseurs compacts et économiques, en fonction des exigences du système.